Dans notre précédent article sur comment gérer un jardin infesté de moustiques, nous avons parlé de l’utilisation du larvicide moustique.

Très efficace pour éliminer tous les moustiques, même le moustiques tigre, on peut se poser parfois quelques questions sur son utilisation.

Pourquoi l’utiliser ? Comment est-ce qu’il fonctionne ? Lequel choisir ? Nous répondons à toutes vos questions.

Éliminer les moustiques : pourquoi viser les larves ?

Comme vous avez pu le voir dans notre article sur le cycle de vie du moustique, il existe 4 grands stades d’évolution. Pour pouvoir limiter le nombre de piqure de moustique efficacement, il faudra agir sur les différents stades du cycle. Notamment dès la ponte des œufs. 

L’utilisation des larvicides moustique s’avère très stratégique. Nous vous avons préparé un tableau analysant les différents stades d’évolution du moustique.

Eliminer les moustiques analyse

Tout d’abord, il faut réfléchir au modes d’élimination que l’on peut appliquer sur les différents stades.

Sur le moustique adulte par exemple, qui est très mobile et dont les populations ne sont pas concentrées, l’élimination par contact est la moins efficace (1 spécimen à la fois). Le piege a moustique reste le moyen le plus efficace. Cependant, on pourrait également penser à l’élimination par poison. Rendre notre sang mortel pour les moustiques, c’est ce que le scientifique Bart Knols a voulu tester.

Ce scientifique néerlandais a tout simplement testé et développé une pilule qui rend le sang humain toxique pour les moustiques. Bien que encore en développement, cette méthode serait une des plus efficaces et des plus rapides pour éliminer les moustiques en masse, les tuant dès la première piqûre.
Si cette expérience vous intéresse, vous pouvez consulter l’article Moustiques : l’homme qui s’empoisonne pour les tuer ! du magazine Sciences et Vie.

De la même manière pour les larves il faut, pour les atteindre directement, réfléchir à un point d’entrée. Or les larves, contrairement aux œufs et aux nymphes, se nourrissent des nutriments présents dans l’eau dans laquelle elles se trouvent.

Rendre l’eau mortelle pour les larves permet donc de stopper leur développement et ainsi d’enrayer le cycle de vie du moustique avant qu’il soit en capacité de nous piquer.
De plus, comme les œufs sont pondus en paquet de centaines, les larves sont concentrées en grand nombre sur une même surface, donc plus facile à atteindre en masse.

Vous l’aurez compris, les larves représentent donc une grande opportunité d’éliminer efficacement les moustiques en masse avant même leur éclosion.

Comment fonctionne le larvicide moustique ?

Le larvicide moustique est généralement composé de composants chimiques respectant la biodiversité. Autrement dit, le larvicide moustique ne va généralement pas présenter de danger pour l’homme, pour les animaux de compagnie et pour les organismes aquatiques. Vérifiez tout de même toujours l’étiquette du produit avant de l’acheter et de l’utiliser.

Ainsi, vous pourrez verser le larvicide dans vos points d’eau sans risques.

Mais justement, comment cela se fait-il que le larvicide moustique agit sur les larves de moustiques et non pas sur les autres animaux aquatiques ?

Zoom sur le fonctionnement de deux types de larvicides : le biolarvicide BTI (Bacillus Thuringiensis Israelensis) et le S-Methoprene.

Fonctionnement du biolarvicide BTI

Fonctionnement larvicide moustique BTI

Le BTI est un biolarvicide dynamique qui agit seulement sur les larves de moustiques. Découvert en Israël, il est utilisé pour les traitements de démoustication à grande échelle.

Les larvicides moustique s’achètent généralement sous forme de comprimés à mettre directement dans les eaux stagnantes.

Lorsque le larvicide moustique va être dissout dans l’eau, les larves vont manger les composants (étape 1).

Lorsque le larvicide moustique va entrer en contact avec l’intestin de la larve, il va réagir avec son acidité neutre (étape 2).

En effet, les intestins de la larve ont un pH très haut (=acidité basique donc pas élevée), contrairement aux hommes et aux animaux. Or, le larvicide ne peut réagir que lorsque l’acidité du milieu où il se trouve est basique : il ne peut donc pas réagir dans l’eau ou dans les intestins des hommes et des animaux.

La réaction du larvicide va être d’exploser en libérant ce que l’on appelle des « protéines crystal« . Ces protéines vont en suite aller se planter sur la paroi de l’intestin et la briser (étape 3).

Lorsque la paroi de l’intestin sera détruite, entre 20 minutes et 1 heure après l’ingestion, la larve mourra (étape 4).

Ainsi, un seul comprimé de larvicide peut éliminer plusieurs centaines de larves.

Fonctionnement du larvicide S-Methoprene

Fonctionnement larvicide moustique Methoprene

De la même manière que le BTI, Le S-Methoprene est présent dans les larvicides sous forme de comprimés à diluer dans l’eau stagnante.

A la différence du BTI, le larvicide moustique S-Methoprene va agir comme une pilule hormonale (perturbateur endocrinien ou encore leurre hormonal) en mimant les hormones de croissance naturelles des larves .
L’hormone naturelle de croissance est naturellement présente aux stades juvéniles de la larve de moustique (stade 1, 2, 3 et 4). Elle permet aux larves d’évoluer jusqu’au stade de nymphe.

Dans un cycle naturel, l’hormone de croissance va disparaître à la fin du 4e stade. Si l’hormone de croissance est présente au stade de nymphe, il sera alors impossible pour la nymphe d’évoluer en adulte.

Le S-Methoprene va donc jouer ce rôle de bloqueur en étant ingéré de manière continue au cours de tous les stades larvaires.

Ainsi, lorsque la larve aura évolué en nymphe, l’hormone de croissance (S-Methoprene) sera toujours présente dans l’organisme et va donc bloquer le cycle d’évolution.  La nymphe ne pourra donc pas évoluer et va mourir.

Le S-Methoprene est efficace chez le moustique mais également chez d’autres invertébrés comme les fourmis, les puces ou encore les mouches.

Larvicide moustique : anticiper pour mieux éliminer

Vous l’aurez compris, les larvicides sont inefficaces chez les œufs et les pupes déjà formées.

Il est donc extrêmement important de les utiliser dès les premiers cycles de reproduction du moustique au printemps (même avant si vous remarquez la présence de moustiques chez vous).

Quel larvicide moustique choisir ?

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les larvicides moustique, nous allons vous présenter quelques produits anti larve de moustique qui fonctionnent très bien.

Le piège moustique anti moustique tigre et anti larves.

Piege anti moustique et anti larves de moustiques biogents

Ce piege moustique est le combo parfait pour éliminer à la fois les femelles et les larves.

Vendu par deux pour maximiser le nombre de moustiques capturés, ce piège va imiter un lieu de ponte idéal pour attirer les femelles moustiques. Les moustiques femelles vont entrer dans le piège en étant attirées par l’eau stagnante puis elles vont se retrouver collées sur une bande adhésive en essayant de s’échapper.

Ce piège permet donc de réduire les populations de moustiques femelles (qui piquent) et d’empêcher la ponte de nouveaux spécimens. Il est donc le plus efficace si vous souhaitez éliminer les moustiques et les larves.

Le larvicide biodégradable sous forme de comprimés solubles.

Larvicide moustique hbm

Ce larvicide anti larve de moustique de la marque HBM est vendu en pack de 10 ou 50 pastilles.

Le principe actif utilisé est le S-Methoprene. La larve reste bloquée au stade de nymphe et meurt. Elle n’évolue pas en moustique. 
Vous pourrez protéger jusqu’à 50 m² d’eau pendant 5 semaines.

Dosage : 1 comprimé par 5 m² d’eau claire peu profonde (-30cm) ou si l’eau est plutôt trouble et profonde comptez 1 comprimé pour 2,5 m² d’eau.

Piège anti larves de moustiques

Une bonne alternative au larvicide moustique sous forme de comprimés est le piège moustique spécial larves

Ce piège, très attractif pour la ponte, va attirer les moustiques femelles qui vont y pondre et éviter ainsi que les œufs soient éparpillés partout. Il vous suffit de vider de temps en temps le récipient pour éliminer toutes les larves. Une technique simple mais redoutable et surtout très économique. 

Ce piege a moustique spécial larves est à base d’eau et n’utilise aucun produit nocif pour l’homme ou les animaux de compagnie.

Existe aussi en grand format piege anti larve pack de 5 pour les grands jardins.

Eliminer les moustiques : une lutte de tous les jours

Si vous êtes amené à utiliser des larvicides moustiques, n’oubliez pas qu’il est également très important de limiter au maximum les eaux stagnantes aux alentours de votre habitation.

A ce sujet, vous pouvez retrouver nos différents conseils dans notre article Jardin infesté de moustiques : que faire ?

N’oubliez pas également que l’élimination des larves ne suffira peut être pas à vous retrouver en paix, n’hésitez pas à combiner les méthodes : larvicide moustique dans les eaux stagnantes + un piege a moustique.

Une réponse

  1. Paulette H

    C’est bien beau mais il faudrait que tout le monde agisse de la même manière. Je suis certaine que mes voisins font n’importe quoi et laissent de l’eau stagnante de tous les côtés…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.