Les moustiques femelles piquent pour obtenir les protéines présentes dans le sang afin de pouvoir pondre leur œufs. Mais comment expliquer que certaines personnes se fassent piquer plus que d’autres ?

Et non, éteindre la lumière ne vous aidera pas à éloigner les moustiques. Aujourd’hui, nous mettons au clair la méthode des moustiques pour nous repérer.

Piqure moustique : ce qui les attire vers nous

CO2, chaleur, transpiration ou encore bactéries, découvrez ci-dessous ce qui attire les moustiques.

Pourquoi les moustiques sont ils attirés par les humains

Le CO2

Les moustiques sont attirés par le CO2 que nous dégageons en respirant. Un moustique peut détecter le CO2 à une distance de 30 mètres.
C’est également pour cela que les pieges a moustiques utilisant du CO2 sont extrêmement efficaces. Les moustiques se rapprochent du piège en pensant se rapprocher d’une proie et se font finalement piéger

La chaleur du corps

Le deuxième facteur qui va attirer les moustiques vers les humains est la chaleur que nous dégageons. Il manque un petit truc du style,  Ainsi, les personnes ayant eu une activité physique intense, et qui ont donc augmenté la température de leur corps, sont plus susceptibles d’attirer les moustiques.

L’humidité et les bactéries

Les nombreuses bactéries présentes sur notre corps ainsi que l’humidité de la peau (transpiration) attire les moustiques. Les odeurs sont également un facteur important. Les personnes qui transpirent beaucoup vont donc attirer davantage les moustiques.
Les moustiques aiment également piquer aux pieds et aux chevilles car la concentration de bactéries y est plus importante.

Les moustiques préfèrent piquer les femmes

Il a été également démontré que les moustiques préfèrent piquer les femmes ce qui viendrait de l’épaisseur de leur peau. Plus fine, elle permet un repas de sang plus facile pour la femelle moustique.

Le métabolisme : l’élément primordial

Vous l’aurez compris, les moustiques sont attirés par les secrétions de notre corps. Le volume de ces sécrétions peut augmenter si notre métabolisme l’est aussi.
Le métabolisme est l’ensemble des réactions chimiques qui se produisent à l’intérieur d’un organisme.

Ainsi, les personnes malades par exemple qui vont souffrir de fièvre vont devenir des cibles privilégiées des moustiques.
Un sportif ayant terminé sa séance qui aura transpiré aura également plus de chance d’attirer les moustiques.
De la même manière, les femmes enceintes expulsant plus de CO2 que les autres femmes et ayant une température du corps légèrement plus élevée seront particulièrement ciblées.

Et la lumière dans tout ça ?

Contrairement à ce que beaucoup de personnes pense, la lumière n’attire pas le moustique.

L’explication est la suivante : les espèces de moustiques nocturnes (donc pas le moustique tigre) se déplacent en utilisant la lune comme point de repère. Hors, avec l’apparition des éclairages artificiels, les moustiques se retrouvent parfois désorientés. La lumière ne les attire donc pas mais est sensée les guider.
Ce qui est également le cas de beaucoup d’autres insectes qui se retrouvent à tourner autour des lampadaires jusqu’à l’épuisement, pour le plus grand bonheur des chauves souris.
Il n’est donc pas vraiment utile d’éteindre la lumière pour ne pas attirer les moustiques, ils vous piqueront même dans l’obscurité.

Piqure de moustique : d'autres explications possibles

Experience piqure de moustiques

Le groupe sanguin mis en cause par une expérience japonaise

Parue dans le Journal of Medical Entomology (Volume 41, Issue 4, 1 July 2004).

Cette expérience a été menée sur 64 personnes (32 femmes et 32 hommes). Une colonie de moustique tigre dont les trompes ont été coupées (impossibilité de piquer) a été introduite dans un aquarium. Les différentes personnes passaient leur bras via un trou sur la paroi de l’aquarium et le nombre de moustiques se posant sur leur bras était compté. Il en est ressorti que les moustiques tigres étaient plus attirés vers les personnes du groupe O par rapport au personnes ayant le groupe A,B ou AB.

Pour limiter les piqures de moustiques : éviter de porter des vêtements sombres

Les moustiques utilisent également leur vision afin de repérer leur proies. Ainsi, le professeur d’entomologie Jonathan Day (Floride), explique dans cet article publié sur NBCNEWS, que les personnes habillées en foncé (noir, bleu marine ou encore rouge) sont susceptibles d’être plus piquées que des personnes habillées en blanc par exemple.
C’est notamment pour cette raison que la plupart des pieges a moustiques sont de couleur noire, la probabilité de les attirer dans le piège est ainsi renforcée. 

Le moustique tigre possède la notion de danger

Les moustiques tigres peuvent associer un odorat à une situation de danger pour eux. C’est ce qu’à révélé une expérience publiée sur le site Current Biology.

Lors de cette expérience, un morceau de tissus imbibé d’odeur humaine été présenté à une colonie de moustiques tigres. Dès qu’un moustique se posait dessus il recevait des vibrations

Peu après, ces mêmes moustiques ont été mis en contact avec le tissus comportant l’odeur humaine ainsi qu’un autre sans odeur. Les moustiques n’allaient plus du tout vers le tissus avec l’odeur humaine, ce qui a prouvé qu’il possédait probablement la notion de danger ainsi qu’une mémoire.

On peut donc supposer que si vous tentez d’éliminer un moustique tigre à plusieurs reprises alors il pourra associer votre odeur au danger.

Nous sommes par contre beaucoup moins sûrs que cela l’empêche de vous piquer ! 

Des personnes naturellement immunisées contre les piqures de moustiques

En opposition aux personnes « à moustiques » qui vont attirer tous les moustiques de la zone, il existe aussi des personnes qui n’attirent pas ou très peu les moustiques.

Ce phénomène est également relié au métabolisme et notamment aux bactéries présentes sur la peau.

Certaines combinaisons de bactéries auraient pour effet de repousser les moustiques ou même de les rendre indifférents.

Les chats et les chiens victimes des moustiques eux aussi

Les chats et les chiens peuvent également souffrir du moustique. Notamment de la maladie des vers du cœur, la dirofilariose. C’est une maladie causée par un vers rond qui va se développer à l’intérieur du cœur des chats et des chiens.

Cette maladie se transmet par le moustique via sa piqûre. Lorsque le moustique va piquer un chien atteint, il peut transporter le vers sur un autre animal. Les œufs du vers vont passer dans le sang de l’animal jusqu’à son cœur puis vont se développer, ce qui peut causer un arrêt cardiaque.

Piqure de moustique : on ne peut pas vraiment y échapper

Vous l’aurez compris, on ne peut pas vraiment empêcher les moustiques de nous repérer (arrêter de respirer et de transpirer n’étant pas chose aisée).

Pour limiter les piqure de moustique les seules solutions sont donc de limiter les points de pontes, d’utiliser des pieges a moustique pour réduire les population et d’utiliser des repulsif moustique lorsque vous passez du temps à l’extérieur (lors d’un repas par exemple).

Une réponse

  1. Miland V

    Perso je suis dévoré par les moustiques, un cauchemars !
    Vivement que cette espèce disparaisse.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.