Info ou intox ? De nombreuses rumeurs sur le coronavirus (covid-19) et sa propagation sont publiées chaque jours sur les réseaux sociaux.

Aujourd d’hui, l’équipe Protection Nuisibles vous apporte une réponse sur le lien entre le virus et les moustiques.

coronavirus et moustique pas de risques

Aujourd’hui, le virus ne semble pas être transmissible par les piqûres de moustiques.

Cependant, comme l’a annoncé le Ministère des Solidarités et de la Santé sur son compte twitter, il n’existe aucune preuve scientifique comme quoi le moustique pourrait répandre le virus pour le moment. 

« Le COVID-19 est un virus respiratoire, la maladie se transmet par les postillons (éternuements, toux) ou par un contact étroit avec une personne malade. Un des vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées. »

Concrètement, pour que le moustique puisse transmettre une maladie, il faut que celle-ci survive dans son organisme (digestion) et arrive à passer dans ses glandes salivaires (utilisées lorsqu’il pique pour se nourrir).

Ce processus, que l’on retrouve pour des maladies comme le virus Zika ou le paludisme, est très rare et met plusieurs centaines ou encore milliers d’années à être effectif précise l’Entente Interdépartementale pour la démoustication du littoral Méditerranéen.

De plus, les moustique n’étant pas des mammifères, ils ne possèdent pas de cellules respiratoires. Impossible donc pour eux d’être infectés par le COVID-19. 

Si un moustique vient à ingérer une goutte de salive contenant le virus, il sera éliminé lors de la digestion du moustique.

Il ne faut donc pas s’alarmer pour le moment à ce sujet et respecter scrupuleusement les consignes sanitaires.

D’autres maladies restent cependant transmissibles par le moustique comme le chikungunya ou la dengue.
Si vous souhaitez en savoir plus, consultez notre article sur les maladies transmissibles par le moustique.

2 Réponses

  1. Anne CUMENGE

    Bonjour,

    au vu de la situation de confinement, je m’interroge sur la pertinence ou non-pertinence de passer actuellement une commande de pièges pondoirs Biogents BG GAT (une quinzaine de boîtes, groupées par lots de 3 ou 4 boîtes).
    Pourriez-vous m’indiquer, s’il vous plaît,
    d’une part le nombre approximatif de boîtes de tels pièges que vous avez en stock sur le site de Toulouse,
    d’autre part les décisions à ce jour de votre entreprise concernant les envois en colissimo (les livraisons éventuelles seraient à faire essentiellement à Ramonville (31520 ), une à Auzeville Tolosane (31320).
    Je souhaite à toute votre équipe une bonne santé, et un confinement « serein » autant que faire se peut.
    Cordialement,

    Répondre
    • Julien

      Bonjour @Anne,
      Aucun soucis je viens de vous adresser une réponse par email pour que le suivi soit simplifié. Nous avons beaucoup d’unités en stock actuellement et les livraisons se font toujours sans aucun soucis.
      Bien cordialement,

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.