Le moustique tigre (Aedes albopictus) est originaire de l’Océan Indien et de l’Asie du Sud-Est. Il s’implante fortement en Europe depuis quelques années suite à l’augmentation de l’import/export et des voyages. Plus petit, plus discret, plus résistant aux produits anti moustique, on en décompte chaque année de plus en plus à travers l’hexagone. Sa piqûre n’est pas douloureuse mais les démangeaisons peuvent être intenses et le risque de maladie transmise par la piqûre du moustique tigre, Chikungunya, Denke, Zika n’est pas à prendre à la légère. 

Découvrons en plus ensemble sur la piqûre de moustique tigre, sur les différentes techniques pour soulager la piqure et sur les différents risques : 

Le moustique tigre en France

Le moustique tigre adore s’implanter dans les zones urbaines où vivent les hommes. Sa présence est désormais constatée en France de Mars à Octobre même si la période la plus intense est actuellement de juin à août quand il fait bien chaud. Le moustique représente aujourd’hui une menace car il est difficile à exterminer lorsqu’il s’est implanté dans un quartier. 

En 2018, le moustique tigre avait déjà envahi une bonne partie de la France comme vous pouvez le voir sur l’image ci-dessous : 

Implantation du moustique tigre en France - Ministère des solidarités et de la santé - 2018

Nous allons maintenant voir quels sont les symptômes d’une piqure moustique tigre et quelles sont les maladies transmises par ce dernier :

Piqure moustique tigre, symptômes & maladies transmissibles

SYMPTOME MOUSTIQUE TIGRE

La piqure du moustique tigre est similaire à celle du moustique commun. Elle ressemble à un bouton avec une petite boursouflure et des rougeurs, pouvant aller de 5 mm de diamètre à 3 cm pour les réactions les plus marquées. 

Le moustique tigre est attiré par le CO2 que nous rejetons ainsi que par notre chaleur corporelle, notre transpiration et notre odeur. Ils sont capables de détecter notre présence à plus de 30 mètres de distance.
Certaines personnes réagissent plus aux piqures de moustique tigre qu’aux piqures de moustiques classiques : boutons plus gros, rougeurs, plaques… Voir plus bas dans cet article pour les différentes techniques pour soulager une piqûre de moustique tigre. 

La démangeaison intervient presque immédiatement dès que le moustique tigre vous a piqué : il va déposer un peu de sa salive qui va agir comme un coagulant pour l’aider à prendre son repas et c’est lorsque notre organisme réagit à cette salive que la démangeaison va s’enclencher.

LES MALADIES TRANSMISSIBLES

Le moustique tigre est un insecte vecteur de maladies : chikungunya et dengue (les deux maladies les plus communes) mais également le virus Zika, la fièvre du Nil occidental, la fièvre jaune et le paludisme.

Symptômes chikungunya : le chikungunya (signifie « se recroqueviller ») est une maladie qui donne des très fortes douleurs articulaires (généralement aux chevilles, phalanges et poignets) et une très forte fièvre aux personnes contaminées.

Dengue symptomes : la dengue est généralement caractérisée par l’apparition d’une très forte fièvre ainsi que des nausées, vomissements, migraines, douleurs articulaires et musculaires.

Si ces symptômes surviennent, contactez immédiatement votre médecin.

Pour que le moustique tigre puisse vous contaminer, il faut qu’il ait au préalable piqué une personne porteuse de la maladie. Il est donc très peu probable que vous soyez contaminé si vous vivez dans une région ou une épidémie n’a pas été déclarée. Explications : 

comment le moustique tigre transmet-il les maladies ?

Il faut donc retenir que le risque de contamination en France est très faible même s’il existe. Etre vigilant est donc essentiel. Évitez au maximum les piqures de moustique tigre pour minimiser les risques de contamination. 

A noter : Si votre piqûre de moustique gonfle anormalement ou s’infecte, prenez contact avec votre pharmacien ou votre médecin traitant. Il est possible que vous soyez allergique aux piqûres et il sera alors d’autant plus important de se protéger contre ces nuisibles. Vous retrouverez plus bas dans cet article quelques techniques efficaces pour faire fuir les moustiques tigre.  

Les remèdes contre les piqûres de moustique tigre

Bicarbonate de soude, la solution piqure moustique

Les solutions ci-dessous ne serviront qu’à soulager ou réduire une inflammation dans un premier temps. Si votre piqure s’infecte et se transforme en œdème dégageant de la chaleur, consultez immédiatement votre médecin (il se peut que vous ayez besoin d’un traitement antibiotiques). 

LES SOLUTIONS NATURELLES APRES UNE PIQÛRES DE MOUSTIQUE

Si vous vous êtes fait piquer et que vous n’avez pas de produit sur vous, utiliser simplement votre salive pour désinfecter dans un premier temps la piqûre de moustique tigre. 

Pour diminuer les démangeaisons vous pouvez également passer un glaçon sur votre piqure moustique tigre : effet immédiat mais de courte durée.

Le bicarbonate de soude est également un bon remède contre les démangeaisons : diluer en une petite quantité dans de l’eau puis imbibez-en sur une compresse. Vous pouvez également utiliser du vinaigre blanc ou de l’alcool.

La peau de banane peut également vous aider à diminuer les démangeaisons de votre piqure moustique : frotter le côté intérieur de la peau de la banane sur votre piqûre pendant quelques minutes. 

Vous pouvez aussi appliquer quelque chose de chaud comme un sachet de thé afin de calmer l’inflammation.  

AUTRES SOLUTIONS

Il existe de nombreux produits pour se soulager après une piqures de moustique. Crème, gel ou huiles, vous trouverez les produits qui vous correspondent en pharmacie ou sur certains sites internet spécialisés dans la lutte contre les moustiques. 

Privilégiez les produits avec des ingrédients d’origine naturelle. Le gel apaisant après piqûres de la marque Terra Nostra contient par exemple 99,9% d’ingrédients d’origine naturelle et calme et apaise les démangeaisons immédiatement. Ce produit est adapté aux femmes enceintes et enfants de plus de 3 mois.

Le moustique tigre, comment se protéger ?

Il existe plusieurs façons de se protéger contre le moustique tigre.

SE PROTEGER CONTRE LE MOUSTIQUE TIGRE

Vous pouvez porter des vêtements longs et amples pour protéger directement votre peau des piqures. Cependant, certains moustiques parviennent à vous piquer même à travers un jeans…

Retirez toute l’eau stagnante à l’extérieur de votre logement : sous pot pour les plantes, gouttières, ecuelle… Vous éliminerez ainsi les lieux de ponte des moustiques femelles.

REPULSIF MOUSTIQUE

Vous pouvez également utiliser des repulsifs moustiques pour les éloigner le temps d’un repas sur votre terrasse, d’une balade ou d’un pique nique.
 

Répulsif moustique tigre nomadePar exemple, le répulsif moustique de la marque Thermacell est un appareil nomade que vous pourrez emporter partout avec vous.

Il constitue une barrière protectrice de 20 mètres carrés autour de vous. 

Il fonctionne grâce à des petites plaquettes de produit actif et une cartouche de butane.

Ces répulsifs vous permettront d’éloigner ponctuellement les insectes mais ne vont pas participer à la réduction du nombre d’individus.

Nous vous conseillons donc d’associer un répulsif à un piège a moustique.

PIEGE A MOUSTIQUE

Si vous souhaitez combattre durablement les populations de moustiques de votre quartier, nous vous conseillons d’installer un piege a moustique.

Il va contribuer à éliminer les moustiques petit à petit, et réduire significativement leur impact.

Piege a moustique BIOGENTPour vous donner un exemple, voici un des meilleurs pièges anti moustique du marché : le piege a moustiques BIOGENT extérieur

Ce piège va attirer les moustiques en reproduisant les sécrétions du corps humain puis va aspirer les moustiques au fond du piège à l’aide d’un ventilateur.

Il se place à proximité des zones de repos des moustiques : buissons, haies, arbustes, plantes…

Il permet d’éliminer écologiquement et de manière continue les moustiques de votre jardin.

 

Eliminer le moustique tigre, la clé est de bien se préparer

Vous l’aurez compris, il est pratiquement impossible d’échapper au moustique tigre dans une bonne partie de la France.

Le meilleur moyen de vous protéger est d’anticiper sa venue, le plus tôt possible dans l’année, dès le mois de mai et jusqu’en octobre s’il le faut.  
En effet, les pièges et les répulsif partent extrêmement vite et il se peut que vous n’en trouviez pas au moment ou vous en auriez le plus besoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.