La mauvaise réputation des rats et des souris, en termes de maladie, prend racine au cours du Moyen Age, lors de la pandémie de la peste noire. A cette époque, les rats et souris ont transporté des puces porteuses de la maladie et ont causé la mort de plus de 30% de la population européenne.

Eliminer les rats et les souris est ainsi devenu, une préoccupation sanitaire vitale.

Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Maladies, risques, contagion, prévention, nous vous donnons toutes les informations nécessaires pour vous protéger.

Les maladies graves transmissibles à l'homme

Aujourd’hui, les rats et les souris sont encore porteurs de maladies mortelles pour l’homme. Même en Europe.
Il est donc très important de ne pas ignorer les risques sanitaires que représente la présence de rongeur dans votre environnement.

Nous allons commencer par vous présenter les maladies transmises par les rats et les souris les plus courantes.

La leptospirose

La leptospirose, aussi appelée « la maladie du rat », est la maladie la plus commune transmise par le rat et la souris. On répertorie environ 600 cas par an en France. Elle se transmet par des bactéries, les leptospires, présentes dans l’urine des rongeurs qui peuvent contaminer les cours d’eau, étangs, lacs ou encore des zones boueuses

La leptospirose

« De nombreuses formes cliniques, allant du syndrome grippal à l’atteinte multiviscérale avec syndrome hémorragique sont décrites. Dans la forme modérée, la maladie débute par une fièvre élevée avec frissons, maux de tête, douleurs musculaires et douleurs articulaires diffuses. Elle peut cependant évoluer vers une atteinte rénale, hépatique, méningée ou pulmonaire. Dans 20% des cas, elle se complique d’un syndrome hémorragique. » 

Symptômes extrait de la fiche Leptospirose de l’institut Pasteur.

Les symptômes apparaissent sous 4 à 14 jours après la contamination. La leptospirose se transmet lorsqu’il y a contact entre l’urine contaminée de rongeurs, les muqueuses (yeux, nez et bouche) et/ou des plaies (égratignure, coupure…).

La leptospirose se traite avec des antibiotiques, l’hospitalisation est parfois nécessaire.

Il est donc important que vous consultiez votre médecin en cas de doute car la leptospirose reste mortelle dans 5 à 10% des cas (Institut Pasteur).

La salmonellose 

La salmonellose est une maladie causée par des entéro-bactéries présentes dans les intestins des animaux vertébrés. La contamination de l’Homme se fait via un contact direct avec les animaux contaminés mais également via l’alimentation. Viande, œuf et poulet sont les aliments les plus vulnérables. La bonne cuisson de ces aliments et une bonne hygiène de préparation permet d’éradiquer la bactérie.
Il existe deux types majeur de salmonellose : la gastro entérite et les fièvres.
 
Salmonellose transmise par le rat

Les symptômes de cette maladie sont une forte fièvre accompagnée de diarrhée, vomissements et douleurs abdominales. Pour la fièvre typhoïde et paratyphoïdes, les symptômes sont une forte fièvre, des maux de tête, de l’anorexie, un affaiblissement du corps, des douleurs abdominales ainsi que de la diarrhée/constipation.

Ces symptômes ont pour conséquence la déshydratation du corps, il est donc très important de boire de l’eau. Ils apparaissent 12 à 72h après l’ingestion de l’aliment contaminé. 

Les symptômes disparaissent généralement au bout de 4 à 7 jours mais il arrive parfois que la maladie s’aggrave. La salmonellose peut même être fatale pour les organismes plus faibles comme les enfants ou les personnes âgées.
 
Les rats ne sont pas les seuls responsables de la dispersion de ces bactéries : les oiseaux et reptiles domestiques sont des porteurs de salmonellose. Un simple contact avec l’animal peut suffire à être contaminé.
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter la fiche sur la salmonellose de l’Institut Pasteur.
 

La peste bubonique

Même si la peste noire a quitté l’Europe depuis longtemps, elle continue à faire des ravages à travers le monde (Asie, Afrique et Amérique). Contrairement aux idées reçues, ce ne sont pas vraiment les rats qui sont à l’origine de la propagation de la peste mais les puces qui vivaient sur eux.

La peste maladies ratsLa peste « portée » par les puces des rats est la peste bubonique. La peste pulmonaire quant à elle, peut se transmettre par voies respiratoires d’homme à homme.

Les symptômes de la peste sont une très forte fièvre accompagnée de maux de tête, faiblesse, trouble de la conscience et le gonflement des ganglions lymphatiques au niveau du cou, des aisselles et de l’aine.

La peste se traite à l’aide d’antibiotiques, cependant il faut qu’ils soient administrés au plus tôt. Si la peste n’est pas traitée à temps, elle peut se transformer en peste pulmonaire et devenir mortelle en 3 jours.

La fièvre d’Haverhill

Fièvre d'Haverhill - rat bite fever La fièvre d’Haverhill s’attrape via la morsure ou la griffure d’un rat. Vous pouvez également l’attraper en touchant un corps de rat mort contaminé ou en ingérant des aliments contaminés par des excréments.

Si un rat vous contamine et que vous contractez la fièvre de Haverhill, vous souffrirez de maux de tête, d’une forte fièvre, de tremblements, de douleurs articulaires et de vomissements.

Les symptômes apparaissent entre 7 à 21 jours après avoir été en contact avec la bactérie. La maladie se traite à l’aide d’antibiotiques sur une durée de 7 à 10 jours.

Si elle n’est pas traitée à temps, cette fièvre peut provoquer la mort dans 10% des cas.

Le vers solitaire, la teigne et les hantavirus

Moins connues que les maladies précédentes, ces 3 pathologies peuvent être transmises par le rats ou la souris.

Maladies rats souris teigne vers solitaire hantavirus

Les vers

Le vers solitaire, ou encore le Ténia, est parfois présent dans les selles des rongeurs. La transmission à l’homme, se fait alors par l‘ingestion d’aliments auxquels ont été mélangé les excréments. Le vers solitaire est également transmissible par la consommation de viandes de bœuf ou de porc insuffisamment cuites.

Lorsque le vers va être ingéré, il va se fixer et se développer dans l’intestin grêle de son hôte et peut y rester plusieurs années sans que l’on remarque sa présence.

Il atteindra son âge adulte au bout de 3 mois, ce qui lui permettra de se reproduire seul (il est hermaphrodite).

Certains symptômes peuvent tout de même donner l’alerte : douleurs abdominales, fatigue, nausées, maux de tête, troubles de l’appétit et dans des cas plus grave un amaigrissement anormal rapide.

Les œufs du vers solitaire ressemble à des petits anneaux rectangulaires plats, que l’on peut retrouver dans les selles et sous-vêtements des personnes contaminées.

Pour éliminer le ténia, il faudra prendre un traitement vermifuge prescrit par votre médecin. Cette maladie reste tout de même bénigne dans la plupart des cas.

La teigne

La teigne est une forme de mycose (champignons) qui s’attaque au cuir chevelu et à la barbe. Un simple contact avec le corps d’un rat ou d’une souris malade peut suffire à contracter la teigne.

La teigne se manifeste par de fortes démangeaisons du cuir chevelu et/ou de la barbe, l’apparition de plaques, de boutons et dans des cas plus grave la perte de cheveux.

C’est une maladie extrêmement contagieuse qui peut se propager en un rien de temps si des précautions ne sont pas prises. 

Le temps d’incubation du champignon est de 2 à 14 jours. La guérison peut prendre de une à plusieurs semaines, via des traitements directement sur les zones touchées et via la prise de gélules anti-fongiques.

Les hantavirus

Les hantavirus, ou Hantavirus Pulmonary Syndrome, sont des virus qui s’attrapent par les voies respiratoires et qui peuvent causer des dommages pulmonaires graves. Ces virus sont présents dans les selles, l’urine et la salive des rongeurs.

La simple respiration de poussière comportant des particules de selles de rongeurs peut suffire à contaminer une personne.

Les personnes contractants des hantavirus vont souffrir de symptômes grippaux classiques (fièvre, tremblements, affaiblissement, douleurs musculaires) et dans 40% des cas de troubles de la vision (myopie).

Une hospitalisation est nécessaire pour le traitement des hantavirus. Cette maladie est plutôt rare cependant elle est mortelle dans 38% des cas, ce qui n’est pas négligeable.

Maladie rats souris, comment se protéger ?

Vous l’aurez compris, une invasion de rongeurs n’est vraiment pas à prendre à la légère.

Le meilleur moyen de se protéger est donc l’anticipation

Préventions maladies rats souris

Si vous remarquez la présence de rongeurs chez vous, n’hésitez pas car il faut agir rapidement. Si l’infestation concerne quelques individus seulement, vous pouvez optez pour des solutions comme les boîtes à appâts avec raticide/souricide, ou encore des pieges a souris ou des pieges a rat (article sur le sujet très bientôt sur notre blog).

Cependant si vous remarquez que l’infestation est de trop grande ampleur, il ne faut pas hésiter à faire appel à un dératiseur professionnel.

Pensez à toujours porter des gants lors de la manipulation des produits raticide/souricide mais aussi lorsque vous touchez les rongeurs.

Une bonne hygiène de vie est également un élément important pour la prévention des maladies. Lavez-vous les mains régulièrement et donnez l’alerte en cas de symptômes.

Pensez également à faire attention à la cuisson de votre viande. Vous l’aurez compris, de nombreuses bactéries sont présentes dans la viande crue et la cuisson permet de les éliminer.